Comprendre l’algorithme d’Amazon pour trouver plus vite un produit à vendre

Comprendre le fonctionnement de l'algorithme d'Amazon pour trouver plus facilement un produit à vendre

Lorsque j’ai commencé à chercher un produit à vendre sur Amazon, j’ai constaté que les meilleures ventes d’une catégorie apparaissent généralement en première page. Je m’attendais donc à ce que l’ensemble des produits soient plus ou moins présentés en fonction de leur classement des meilleures ventes. Mais en utilisant des outils comme Jungle Scout ou Asinspector, qui permettent notamment de trier les résultats de recherche, j’ai rapidement compris que ma perception était trop réductrice. Le fonctionnement de l’algorithme d’Amazon est nettement plus complexe, bien que plus simple que celui de Google.

D’ici peu, comprendre le fonctionnement de l’algorithme d’Amazon sera une priorité pour faire remonter mes produits en première page le plus rapidement possible. Et comme ma méconnaissance du sujet m’a compliqué la tâche pour trouver un produit à vendre, j’ai décidé de creuser le sujet.

La pertinence de la fiche produit : un facteur majeur de positionnement par l’algorithme d’Amazon

Satisfaire ses clients est LA priorité pour Amazon. Pour assurer à ses clients une expérience de qualité, son algorithme est paramétré pour identifier les fiches produits qu’il juge pertinentes. Si les informations contenues dans la fiche produit sont cohérentes avec la recherche du client, le produit a plus de chance de remonter en première page.

L’optimisation de la fiche produit

Pour juger de la pertinence d’une fiche produit, l’algorithme d’Amazon recherche des caractéristiques spécifiques dans :

  • le titre
  • les photos du produit
  • les bullets points
  • la description du produit

Si elle n’est pas suffisante pour garantir une place en première page, l’optimisation de ces contenus est cependant indispensable pour obtenir du trafic naturel sur la place de marché.

Le titre de la fiche produit

Le choix du titre est primordial pour un bon positionnement du produit dans les résultats de recherche. Il est, avec la photo principale, le premier vecteur marketing que percevra le client. Il doit donc être le plus explicite possible pour donner envie au client de cliquer pour en savoir plus. Si le taux de clic d’une fiche est élevé, l’algorithme considère que le produit intéresse les clients. Il aura donc tendance à le proposer plutôt qu’un autre.

Titre de la fiche produit sur Amazon

Un titre optimisé répond à plusieurs critères :

  • Il ne doit généralement pas dépasser 200 caractères. Cette règle peut varier selon les catégories. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le guide de création par catégorie d’Amazon.
  • Il ne doit pas contenir de caractères spéciaux.
  • La première lettre de chaque mot doit être en majuscule, à l’exception des mots de liaison comme « et ».
  • Il ne doit en revanche pas contenir d’informations sur le prix ou les frais de port.

Le titre doit contenir, dans cet ordre, les informations suivantes :

  • la marque
  • le type de produit en intégrant 2 ou 3 mots-clés les plus importants
  • le modèle, si nécessaire
  • les informations distinctives comme la couleur ou la taille si c’est pertinent pour le client.

Il est possible d’y ajouter une proposition unique de vente pour se différencier des concurrents. Plus ponctuellement, vous pouvez y mettre en avant une promotion en cours.

Les photos du produit

Les photos de présentation du produit sont indispensables. Une fiche produit sans photo est peu voire pas consultée par les clients et mal référencée par Amazon. Pour donner envie d’acheter, les photos doivent être de bonne qualité et mettre en avant les avantages du produit par rapport aux produits concurrents. Elles doivent rassurer et être conforme à la réalité.

La taille minimum d’une image imposée par Amazon est de 600 x 600 px. Plus le nombre de pixels est élevé, mieux c’est.

L’algorithme d’Amazon interprète un nombre important de photos comme une indication de la présence d’informations utiles pour le client. Une fiche produit présentant plusieurs photos de qualité a donc plus de chance de retenir l’attention de l’algorithme et des clients.

Les bullet points (ou puces pour ceux qui sont allergiques à l’anglais)

Ce sont ces informations situées directement sous le mode de livraison du produit. Elles permettent de mettre en avant les caractéristiques principales et les bénéfices que retirera le client de l’utilisation de ce produit. Elles sont donc primordiales pour convaincre le client d’acheter et ainsi, optimiser le taux de conversion, c’est-à-dire le pourcentage de clients qui achètent effectivement le produit.

Les bullet points : un moyen de convaincre les clients d'acheter

L’algorithme d’Amazon prend en compte ce taux de conversion pour sélectionner les produits présents en première page. Il analyse également les mots-clés utilisés dans les bullets points. Ils doivent donc être soigneusement choisis pour augmenter les chances d’apparaître en première page. Cependant, il faut trouver le juste équilibre entre l’optimisation SEO et la qualité de l’expérience d’achat. N’oubliez pas que vos clients sont des êtres humains ! Vous devez positionner un maximum de mots-clés pertinents tout en étant informatifs et convaincants.

Des bullet points optimisés sont construits de la façon suivante :

  • La longueur de chaque bullet point ne dépasse pas 150 caractères.
  • Vous pouvez en utiliser jusqu’à 5. Attention, seuls les 3 premiers apparaissent sur les mobiles. Pensez à y intégrer les informations les plus importantes.
  • Placez dans les bullet points les mots-clés que vous n’avez pas utilisés dans le titre.
  • Comme dans le titre, on n’y parle ni de prix, ni de mode de livraison.
  • On n’y intègre pas de caractères spéciaux.
  • Pensez à la majuscule au début de chaque bullet point.

La description du produit

Elle est située plus bas sur la page, en-dessous du descriptif technique et des autres produits similaires. Son objectif est d’apporter des réponses aux questions que pourraient se poser les clients, et auxquelles les bullet points n’auraient pas répondu. La description doit donner envie d’acheter. Il est possible d’y insérer des mots-clés mais concentrez-vous en priorité sur la pertinence et la facilité de compréhension pour le lecteur.

Sa longueur doit être comprise entre 1000 et 2000 caractères. Pour améliorer la lisibilité, vous pouvez structurer la description en paragraphes. Il est possible d’améliorer la mise en forme en ajoutant des balises HTML simples : mettre certains mots en gras ou intégrer des listes par exemple.

Le choix des mots-clés

Le moyen le plus simple pour un client de trouver le produit qu’il cherche est d’utiliser la barre de recherche. L’algorithme d’Amazon présente en premier les produits qui lui semblent les plus cohérents avec la recherche des clients. Plus les mots-clés utilisés par les clients sont proches de ceux intégrés dans la fiche produit, plus la fiche produit a de chances de remonter en première page.

Les mots-clés de longue traîne

Cependant, en tant que nouveau vendeur, se positionner sur les mots-clés les plus tapés par les clients est totalement utopiste. Il faut être un fournisseur connu depuis longtemps par Amazon et réputé fiable pour espérer obtenir une place en première page pour ces recherches. Pour contourner le problème, il faut positionner son produit sur des mots-clés de longue traîne.

La longue traîne désigne une combinaison de mots-clés peu tapées par les clients mais qui correspond à une cible spécifique et qualifiée. Par exemple, au lieu de taper « mixeur », un client pourrait choisir de taper « mixeur kitchenaid rouge », ce qui réduit de 9000 à 43 le nombre de pages de résultats. Il est donc beaucoup plus simple pour un nouveau vendeur de se rendre visible sur un marché plus ciblé.

Trouver des idées de mots-clés

Pour trouver des idées de mots-clés, vous pouvez vous inspirer en utilisant les outils de Google et Amazon. Utilisez le Planificateur de mots-clés Adwords de Google  pour identifier un mot-clé très populaire sur les moteurs de recherche. Dans Amazon, si vous entrez ce mot-clé dans la barre de recherche, Amazon vous suggère automatiquement des propositions de recherche pour ce mot-clé. Par exemple, en tapant « couteau », Amazon propose « couteau suisse », « couteau céramique cuisine », « couteau pliant », couteau de cuisine », etc.

Il existe également des outils comme Keyword Tool Dominator qui permettent d’obtenir rapidement un grand nombre de suggestions. Il est possible de classer les suggestions par ordre de popularité. L’outil est gratuit à condition de ne pas dépasser 3 recherches par jour sur l’outil. L’outil Merchant Words est également plébiscité par de nombreux blogueurs spécialistes d’Amazon. Malheureusement, il coûte 60$ par mois, ce qui n’est pas vraiment à la portée d’un débutant.

Hiérarchiser les mots-clés

Les mots-clés identifiés pour une fiche produit doivent être hiérachisés. Vous pouvez vous aider d’un outil comme ceux cités précédemment. Vous pouvez aussi choisir de suivre votre intuition lorsque vous déterminez vos mots-clés via les suggestions d’Amazon dans la barre de recherche.

Placez ensuite vos mots-clés principaux dans le titre, en les positionnant dans les 60 à 80 premiers caractères. Les mots-clés secondaires sont à placer en priorité dans les bullet points en veillant à la pertinence pour les lecteurs. Evitez donc les suites de mots-clés type énumération. Intégrez les mots-clés restant dans la description.

Les mots-clés en arrière-plan

En complément des mots-clés visibles dans la fiche produit, Amazon propose de renseigner des mots-clés en arrière-plan, non visibles par les clients. L’objectif est de faciliter le travail de l’algorithme. C’est une opportunité supplémentaire de remonter dans les résultats de recherche.

Amazon propose de renseigner 1 à 5 mots-clés de 1 ou 2 mots. Les mots-clés présents dans le titre sont automatiquement analysés par l’algorithme. Il n’est donc pas nécessaire de les répéter. Amazon précise dans ses guides de création de pages-produits qu’il est primordial de choisir des mots-clés s’appliquant effectivement au produit afin de proposer des résultats de recherche pertinents aux clients.

La performance du produit : l’assurance d’une expérience d’achat de qualité

Afin de garantir à ses clients une expérience d’achat de qualité jusqu’à la livraison du produit, l’algorithme d’Amazon privilégie les produits qui ont fait leurs preuves en termes de performance de vente et de satisfaction client.

Le mode de livraison

L’une des clés du succès d’Amazon est sa capacité à livrer très rapidement les produits commandés. A ce titre, l’algorithme favorise les vendeurs utilisant le service Expédié par Amazon. L’entreprise prend en charge le stockage, la préparation, l’emballage et l’envoi des produits et maîtrise ainsi la qualité et la rapidité de l’envoi. Cela permet à la place de marché de s’assurer que des clients satisfaits au moment de la commande le restent jusqu’à la livraison. Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’article « Dropshipping vs Amazon FBA ».

Le niveau de ventes

Le niveau des ventes est pris en compte par l'algorithme d'Amazon pour déterminer le positionnement dans les résultats de rechercheLe nombre de ventes d’un produit influe sur son positionnement dans les pages de recherche.

Un produit qui se vend bien, voire mieux que ses concurrents, dès son lancement peut rapidement se positionner en bonne place. L’algorithme va en effet l’identifier comme un produit qui plaît. Il va donc chercher à le mettre en avant car il le percevra comme pertinent pour ses clients. Au contraire, si les ventes d’un produit ne décollent pas, la fiche produit descend progressivement dans les résultats.

La publicité sur Amazon, via les produits sponsorisés, est un bon moyen de booster ses ventes. En effet, pour déterminer le positionnement dans les résultats de recherche, l’algorithme d’Amazon ne fait pas la différence entre un produit vendu grâce au référencement naturel ou à la publicité.

Les commentaires clients

En complément du niveau de vente, le nombre et la qualité des commentaires reçus influent sur le positionnement dans les pages de recherche. Si un produit se vend bien et qu’il reçoit de bons avis, l’algorithme le jugera d’autant plus pertinent et le fera remonter plus vite en première page.

Les commentaires sont d’autant plus importants qu’ils sont souvent décisifs lors de l’achat d’un produit plutôt qu’un autre. De nombreux avis positifs rassurent les clients et augmentent le taux de conversion.

Le prix

Le prix du produit a également une influence sur le positionnement dans les résultats de recherche. Si plusieurs vendeurs proposent le même produit, le prix est déterminant même s’il n’est pas le seul facteur. L’algorithme d’Amazon ne privilégie pas systématiquement le produit le moins cher. Cependant ça reste fort probable, d’autant plus si le prix est très décalé vis-à-vis des concurrents. Contrôler régulièrement les prix de ses concurrents et de se positionner au moins dans la moyenne est indispensable.

Les erreurs à éviter

Les erreurs à éviter pour ne pas dégringoler dans les résultats de rechercheAu-delà de favoriser les fiches produits répondant à ces critères, l’algorithme d’Amazon pénalise également tout ce qui pourrait décevoir les clients. Un produit en rupture de stock (ou proche de l’être), un taux de retour trop important ou un prix trop élevé et c’est la dégringolade assurée.

Il est donc indispensable de suivre ses performances régulièrement afin de pouvoir anticiper les commandes, corriger les prix ou résoudre un éventuel problème de qualité. Et par dessus tout, il est primordial de vendre des produits de qualité et d’être totalement honnête dans la description du produit et le choix des photos.

En résumé

Le positionnement d’un produit dans les résultats de recherche dépend aussi bien de la pertinence perçue par l’algorithme d’Amazon que de ses performances réelles. Mais pour convaincre Amazon, il faut avant tout convaincre les clients. Un titre et des photos percutantes, des mots-clés soigneusement sélectionnés et disséminés dans la fiche produit sont indispensables pour attirer et convaincre les premiers clients d’acheter. La qualité des produits et des commentaires positifs des premiers utilisateurs, ainsi qu’un suivi régulier de la performance sont ensuite la clé pour rassurer Amazon sur la capacité du vendeur à satisfaire ses clients sur le long terme.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me faire un retour en commentaires, ça me permettra de savoir si le format vous convient.

Violaine

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire